Témoignages

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
Housna
Après avoir navigué dans les eaux troubles et incertaines d'une mer agitée.
Des sentiments d’inquiétude, lassitude et d’insécurité, j'ai sauté le pas pour m'en séparé.
J'ai choisi d’accoster sur un terre fertile, riche d'eau, et d'un ciel dégagé. A ma barque, j'y avais vissé une armure bien usée.
Je me l'était fournie dans le rayon "peur d'exister".
Je marchais et dansais avec comme refrain : "Tu vas pas y arriver. Contrôles, défends-toi, gères, tu crois quoi ? Tu t'es vue ? Bouges pas ! etc...".
Seul un être avisé que j'aurais, bien sûr, sélectionné, pouvait me dévisser, me dévoiler et m'inciter à venir en ce monde.
De Crusoé, un peu pommé, je suis passée à Eve la bien aimée goûtant au fruit autorisé. Celle de ma pomme à moi...
Telle une sage-femme "expérimentée", Johann m'a accueillie, guidée avec bienveillance, grâce et humour (et de l'humour, j'en avais besoin).
Sans forceps, avec douceur et chaleur humaine, elle m'a révélé à qui j'étais.
Le jeu miroir était parfait, j'ai adoré.
Ce qui m'est propre s'est relevé en toute dignité durant ce deux journées. Et les jours qui suivent en portent encore l’empreinte.
Du groupe sont nées de belles amitiés.
Quand l'âme-agit de Johann, la magie se vit, se ressent.
Révélatrice de talents et du joyau qu'est l'humanité dans son intégralité, Johann, namasté.

Harmonieusement, Housna.